ANNONCE

jeudi 17 novembre 2016

Messieurs les politiciens, je voudrais vous dire…

31 mars 2015



Je dis « Messieurs » parce qu’actuellement vous êtes encore bien plus nombreux que vos consoeurs, mais je voudrais vous faire part de deux remarques.

Tout d’abord, afin de faire plus modernes, vous êtes nombreux à publier des messages sur un blog (ou à le faire faire par quelqu’un, mais là n’est pas la question), ce qui peut ne pas être une mauvaise idée, mais lorsque vous laissez la possibilité aux internautes de laisser un commentaire, ayez le courage et l’honnêteté de le publier, dans la mesure où il n’est ni outrancier ni illégal. J’en ai laissé un il y a quelques temps sur le blog de Jean François COPE, qui ne l’a pas publié, préférant me répondre par mail, preuve supplémentaire que mon commentaire devait être justifié, mais comme il n’était pas pro-Copé, il n’a pas eu le droit de pouvoir être lu par d’autres personnes.
Le 28 mars dernier, Jean Jacques THOMAS, maire d’Hirson, publiait un article sur son blog, relatant un accident mortel de la circulation, en publiant les nom, prénom, âge et adresse des victimes ! Je lui ai laissé un commentaire lui expliquant que d’une part ces informations n’avaient pas à être diffusées ainsi et que, d’autre part, la publication d’un tel article était inopportune, alors qu’une visite de sa part aux familles endeuillées aurait certainement été plus justifiée. Il ne m’a pas répondu, et mon commentaire n’a pas été publié.

Autre sujet : le chômage et les déficits sociaux. Quelques idées à ce sujet, vous concernant :
·         Limiter le nombre de mandats électifs (ce qui permettrait aussi un meilleur renouvellement du personnel politique)
·         Limiter sérieusement les revenus des élus, en tenant compte de leurs indemnités, mais également de leurs autres revenus, y compris de leur retraite
·         Revoir les indemnités et autres avantages des anciens élus, notamment anciens Présidents de la République
·         Instaurer de vraies limites d’âge pour les candidats aux élections, ce qui, là également, favoriserait le renouvellement politique
·         Interdire l’embauche de parents comme personnel rémunéré par les assemblées
·         Etc…