ANNONCE

mercredi 21 octobre 2009

Le seul compromis possible pour la présidence de l’EPAD.

Après tout le bruit fait autour de la probable candidature de Jean SARKOZY à la présidence de l’EPAD, il se pourrait que les représentants de l’Etat s’abstiennent pendant le vote. Restent alors neuf électeurs actifs : quatre de droite, quatre de gauche, et le représentant de la chambre de commerce de Paris, qui dit ne pas avoir encore pros sa décision, mais qui serait tout de même plutôt proche de Jean SARKOZY que du candidat communiste.
Cette solution n’est pas la bonne, d’autant plus que si Jean SARKOZY est élu avec 5 voix contre 4, on saurait à peu près à qui il doit son élection.
La seule vraie bonne solution consiste en une non-candidature de Jean SARKOZY.

Si, maintenant, pour des raisons vitales dues notamment à un orgueil génétiquement démesuré, cette solution n’est pas envisageable, il reste une troisième voie.
A l’instar de nombreuses communes qui ont créé un Conseil Municipal des Jeunes, je propose que l’EPAD crée un Conseil d’Administration des Jeunes, dont on pourrait proposer la présidence à Jean SARKOZY !!!!