ANNONCE

vendredi 4 septembre 2009

Avec Nicolas, on s’est fait bananer !

Dans la crise qui secoue depuis quelques mois la terre entière, notre Nicolas élyséen reste très actif, et sème un peu à tous vents des promesses et des millions d’€uros, sans a priori prendre en compte le fait qu’un jour prochain il va bien falloir les remettre dans la caisse.

Il y a eu la prime à la casse pour les achats d’automobiles, qui a bien servi, et a évité que le marasme dans ce secteur soit encore plus grand. Seulement il faut garder à l’esprit que les voitures changées aujourd’hui ne le seront pas en 2010, ni même en 2011…. Gare au réveil !

Il n’en est pas de même pour le cadeau de TVA fait à la restauration, car il y a eu très peu de baisse de prix, pas davantage d’embauches…..

Quant aux banques, qui devaient relancer les crédits……
Elles déclarent, à tour de rôle, avoir fait tout leur possible pour prêter davantage, mais qu’elles ont malheureusement été confrontées à une baisse de la demande de crédits. Fâcheux concours de circonstances !
Mais vu le taux prohibitif des taux d’intérêts qu’elles pratiquent, il n’y a là rien d’étonnant. Qu’elles baissent les taux, et la demande de crédits se réveillera. La consommation pourra être relancée lorsque les crédits à la consommation seront accordés plus facilement et à des taux plus en rapport avec l’inflation actuelle.
Vous vous êtes fait bananer sur ces deux coups, Monsieur le Président, et nous aussi par la même occasion, puisque nous sommes contribuables.