ANNONCE

mercredi 17 mai 2017

Il est des élus qui n’ont pas encore compris…



Les Français se sont largement exprimés lors de la campagne et du scrutin présidentiels, et ils continueront à le faire pour les élections législatives.
Un nouveau président de la République, neuf, a été élu.
Mais, surtout, une recomposition fondamentale du paysage politique est en cours. L’émergence d’Emmanuel MACRON et de son parti En Marche ! renommé La République en Marche a fini de mettre sur le carreau le parti socialiste et le parti Les Républicains. Le front national et son allié de deux jours, Debout la France, les Insoumis de Jean Luc Mélenchon et leurs alliés, différemment, ont été impactés aussi par ce séisme.
Les Français veulent du changement, les partis tels qu’ils étaient jusqu’alors ne peuvent plus survivre s’ils ne s’adaptent pas.
Les combines, magouilles et autres arrangements politiques ne sont plus admis.
Certains ne le comprennent pas.
Ainsi, Jean Christophe LAGARDE, patron de l’UDI, pour cause de non-cumul des mandats, abandonne son poste de maire de Drancy au profit de sa 6ème adjointe qui n’est autre que son épouse, Aude LAGARDE !
Ainsi, Christophe GUILLOTEAU, président du conseil départemental du Rhône, qui préfère conserver ce poste, fait investir, pour le remplacer en tant que député de la 10ème circonscription du Rhône, la conseillère régionale Sophie CRUZ, sa compagne !
Ainsi,…..
Il y en a d’autres, qui n’ont pas compris qu’un mandat électif, c’était d’abord du temps et de l’énergie consacrés à ses concitoyens, non une prébende, encore moins un bien de famille. Aux électeurs de le leur faire comprendre.