ANNONCE

lundi 2 janvier 2012

Bonne nouvelle : il reste des Hommes en France.

Henri TORRE, ancien sénateur UMP de l’Ardèche, ancien Président du Conseil Général de ce département, ministre sous Pierre MESSMER a découvert qu’il faisait partie de la promotion du Nouvel An de l’ordre de la Légion d’Honneur.


Il a déclaré refuser cette distinction en déclarant : « On a nommé trop de gens qui ne méritaient pas d’être nommés… On a bafoué cette haute distinction en nommant n’importe qui…Je la rejette car je n’ai plus confiance dans ceux qui nous dirigent actuellement », estimant, comme nombre de Français, que cette promotion est pour beaucoup de ses récipiendaires un appel du pied du candidat non déclaré à la présidentielle de 2012.


Thierry SOLERE, vice-président UMP du Conseil Général des Hauts de Seine, et conseiller municipal de Boulogne Billancourt a décidé de solliciter l’investiture de l’UMP pour se présenter aux prochaines élections législatives et briguer la succession de Pierre Christophe BAGUET, qui a décidé de ne plus se représenter et qui a « appelé » le ministre de l’Intérieur Claude GUEANT à prendre sa suite. Il estime que les parachutages ne sont plus dans l’air du temps, et que des femmes et des hommes qui sont implantés depuis des années et ont consacrés de leur temps, de leur action aux citoyens d’une circonscription sont des candidats plus légitimes que des « parachutés ».

J’appelle tous les électeurs UMP à le soutenir et à manifester leur opposition à la venue dans cette circonscription de Claude GUEANT qui se ferait élire sans gloire.

De la même façon, il serait souhaitable que tous les électeurs de gauche de la future circonscription de Jack LANG lui refusent leur suffrage au profit du candidat dissident qui osera se présenter contre lui.

Des femmes et des hommes osent se révolter contre les pratiques archaïques de certains états-majors politiques, et c’est, en ce début d’année 2012, un signe de fraîcheur, de vitalité et d’espoir.