ANNONCE

mardi 22 novembre 2016

La présidentielle sera-t-elle encore ratée pour les centristes ?



Les centristes, on le sait, sont divisés.
Il y a ceux du Modem, ceux de l’UDI, du Nouveau Centre, du Parti radical, ceux de la gauche de l’UMP, ceux de la droite du PS, et tous les autres (en prenant soin tout de même de supprimer les doubles appartenances…).
Ils ont eu raison de ne pas s’intégrer à la primaire dite de la droite et du centre, car ils auraient été fondus dans la droite.
François BAYROU avait décidé de se présenter à l’élection présidentielle si Nicolas SARKOZY était choisi à l’issue de la primaire et de soutenir Alain JUPPE si ce dernier en sortait vainqueur. Tout laisse croire actuellement que le vrai vainqueur de cette primaire sera François FILLON, scénario que n’avait pas envisagé le Palois, mais qui l’incite tout de même à se présenter.

Et si tous les centristes de toutes obédiences, pour une fois, faisaient preuve d’humilité et de sagesse ? Si tous les ex-candidats et tous les candidats putatifs acceptaient de mettre une croix sur leur ambition personnelle ?

Alors ils pourraient entamer des discussions avec Emmanuel MACRON, influencer son programme car, en réalité, il est plutôt centro-compatible. Dans ce seul cas, les centres auraient une chance de voir leur candidat entrer à l’Elysée.