ANNONCE

lundi 5 septembre 2011

Serait-ce une réponse à ma question d'hier?


Paru sur LEFIGARO.FR:


Pas de retour au Conseil constitutionnel pour Chirac


Par Marie-Amélie Lombard Mis à jour le 05/09/2011 à 21:39
publié le 05/09/2011 à 21:37 Réagir

La dernière séance du Conseil constitutionnel, pour Jacques Chirac, remonte au 9 décembre 2010. Ce jour-là, les Sages examinaient la loi de réforme des collectivités territoriales. Aujourd'hui, personne n'imagine l'ancien président revenir rue de Montpensier. Son incapacité à affronter un procès, mise en avant par ses proches, et sa «vulnérabilité» attestée par le neurologue Olivier Lyon-Caen ne lui laissent guère de choix. «Il ne reviendra jamais siéger ici», prédisait lundi une source bien informée au Conseil constitutionnel.


En mars, à la veille de l'ouverture du procès - finalement ajourné -, l'ancien chef de l'État avait indiqué par lettre au président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré, qu'il mettait ses fonctions entre parenthèses «jusqu'à nouvel ordre» et demandait que son traitement, s'élevant à 11 000 euros par mois, soit suspendu. Ce qui est toujours le cas.


Membre de droit comme tout ancien président de la République, Jacques Chirac n'aura pas à démissionner formellement de l'institution. Ce n'est que depuis 2004 que les anciens locataires de l'Élysée, comme Valéry Giscard d'Estaing et Jacques Chirac, sont présents aux séances. De Gaulle ou Mitterrand n'ont, eux, jamais siégé.


M.-A. L.-L.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/09/05/01016-20110905ARTFIG00595-pas-de-retour-au-conseil-constitutionnel-pour-chirac.php