ANNONCE

mercredi 31 août 2011

Quelques remèdes infaillibles contre le chômage.

Notre secrétaire d’Etat chargé du commerce, l’ancien porte-parole de l’UMP Frédéric LEFEBVRE vient de rendre publique l’une des causes du niveau important du chômage en France en déclarant :


« Pourquoi est-ce si difficile pour la France de faire baisser le chômage ? Il faut dire la réalité : parce qu’on a un taux de natalité beaucoup plus important que beaucoup d’autres pays, parce qu’on a beaucoup de Françaises et de Français qui entrent sur le marché du travail alors que l’Allemagne, par exemple, qui a un taux de natalité qui s’est effondré, a beaucoup moins d’Allemandes et d’Allemands qui entrent sur le marché du travail ».

Si nous retenons ce postulat, il y a de multiples solutions assez basiques pour résorber le chômage :

• Comme il faut élever tous ces enfants, les mamans, accessoirement les papas, pourraient rester à la maison jusqu’à ce que le dernier des enfants ait trois ans et aille à l’école,

• Chaque famille nombreuse pourrait « offrir » un de ses enfants à l’armée, comme jadis, un autre pouvant entrer dans les ordres, ce qui permettrait en outre de juguler la crise des vocations,

• Vue la surpopulation qui apparaît dans certaines classes du fait de la réduction des effectifs enseignants, les familles aisées pourraient embaucher des précepteurs,

• Si, par hasard, le mariage homosexuel venait à être légalisé en France, il ne faudrait surtout pas autoriser l’homoparentalité, car les couples homosexuels adopteraient des enfants à l’étranger, qui viendraient encore, quelques années après, grossir les rangs des demandeurs d’emploi,

• Et il doit y en avoir bien d’autres, des solutions, dans l’imagination fertile de Monsieur Lefebvre…..qui remporte là la palme de la plus grosse connerie (excusez le terme, mais c’est le plus approprié) sortie par un membre d’un gouvernement français depuis le début du siècle.

Ou alors n’est pas vraiment une bêtise, mais une façon de plus de stigmatiser les familles nombreuses dont on sait que beaucoup sont d’ascendance étrangère ?

Si on veut garder la comparaison avec l’Allemagne, celle-ci a créé beaucoup plus d’emplois ces 5 dernières années que la France, et compte 33 millions d’emplois marchands, contre 20 seulement pour la France, et son constructeur automobile Volkswagen conserve ses emplois dans le pays, ce qui n’est pas la politique de ses homologues français, etc…

Il faut répéter avec force qu’une natalité relativement forte, sans excès, comme celle de la France, est une richesse, un atout pour l’avenir, qu’elle n’est en aucun cas une cause du chômage, bien au contraire, et que l’on ferait bien de créer des emplois pour s’en occuper, de cette jeunesse, pour l’encadrer, la former et ensuite lui procurer des emplois qui seraient conservés dans notre pays.

Lorsque vous aurez compris cela, Monsieur Frédéric LEFEBVRE, vous pourrez peut-être devenir un ministre plein !