ANNONCE

mercredi 9 février 2011

Et nous, à qui offrons-nous des vacances ?


Félicitons-nous d’avoir une presse qui ose faire son travail, car sans elle nous n’aurions pas su qu’outre notre ministre des affaires étrangères, notre Premier ministre et notre Président de la République ont passé d’heureuses vacances de fin d’année à l’étranger, en partie grâce aux largesses des potentats en place qui, pour ce faire, n’ont bien évidemment pas puisé dans leur poches mais dans celles, déjà fort trouées, de leurs compatriotes miséreux.

Toutes ces « largesses » bien lamentables m’ont amené à me poser la question suivante :
« Et la France dans tout çà, est-ce que, elle aussi, offre des vacances à des dirigeants étrangers ? Qu’ils soient démocrates, autocrates, despotes, dictateurs, souverains ou bienfaiteurs de leur peuple, peu importe. Mais comme c’est l’argent du contribuable qui financerait ces séjours, le contribuable citoyen a le droit de savoir.

Mesdames et Messieurs les journalistes, pouvez-vous enquêter de ce côté ?