ANNONCE

mardi 30 novembre 2010

Problème d’acheminement de personnel….

Ce matin, j’ai pris le TGV à Lyon, à destination de Paris. Au moment de partir, une voix dans le haut-parleur annonce un retard d’un quart d’heure dû à un problème d’acheminement de personnel….
Le lundi 22 novembre, le TGV 05387 en partance de Lyon part Dieu pour Rennes, est parti avec un retard d’une heure parce que le conducteur ou je ne sais qui n’était pas arrivé !!!
Est-ce spécifique à Lyon ?
On croit rêver.

En ces périodes difficiles pour tout le monde, la SNCF a-t-elle conscience de ce que cette légèreté représente comme manque à gagner, comme soucis, comme stress, à ses clients ? Et ce que représentent pour elle, en terme d’image et en terme de remboursements, de telles « erreurs » ?
Soit ces « problèmes » sont dus à l’un ou l’autre de ses salariés, et la Direction des Ressources Humaines doit en tirer les conséquences vis-à-vis de ce/ces salarié(s) et adapter son organisation pour que ces retards n’aient pas ces conséquences énormes, soit ils sont dus à une mauvaise organisation interne, et il, faut, là encore, que toute la hiérarchie prenne ses responsabilités et règle ce problème.