ANNONCE

jeudi 21 octobre 2010

Quand Christian VANNESTE se met à nu…

…la véritable aile droitière de l’UMP apparaît dans toute sa crudité. Oui l’union avec le Front National est possible, et même souhaitable pour les législatives de 2012 pour le député du Nord et certains de ses camarades, notamment le maire de Montfermeil, Xavier LEMOINE. D’autres sont du même avis, mais n’ont pas encore osé faire leur « coming out ».

Quand il déclare « Pourquoi faut-il toujours considérer que toute relation avec l’extrême-droite est impensable ? La gauche le fait bien avec le trotskiste Besancenot », il mélange les genres ! L’extrême-gauche n’est certes pas toujours à la hauteur de ce qu’on peut attendre d’un parti de gouvernement, mais au moins elle n’est pas aussi « phobe » que le Front National, avec ou sans Jean Marie Le Pen, et si « les jeunes du FN ne vont plus dîner avec des Waffen SS », il en est qui n’ont pas franchement les meilleurs amis ! Des groupuscules à tendance néo-nazie existent bien, au même titre que des homophobes, et autres sectaires. Le Front national, par essence, est plutôt a priori « contre » que « pour » ceux qui n’ont pas ses idées et sa façon de penser.

Si Christian VANNESTE a eu pour feuille de route de draguer au fin fond de la droite pour envisager d’élargir le spectre de l’UMP, son commanditaire fait fausse route, car les supporters du FN ne font aucune confiance à Nicolas SARKOZY et à l’UMP, et les électeurs de la « gauche de l’UMP » sauront se rendre compte de leur erreur et, pour peu qu’un autre candidat crédible se propose à leurs suffrages, ils saurant faire le meilleur choix.