ANNONCE

vendredi 24 septembre 2010

Intention louable, mais méthodes condamnables.

Notre ministre de l’Immigration, Eric BESSON, a fait part il y a quelque jours au micro de RTL d’une réflexion tout-à-fait à son honneur en disant « Nous devrions tous avoir l’obsession que ceux qui, à un moment, ont été tentés ou ont voté pour le Front National reviennent dans le cercle des partis républicains ».
Malheureusement, pour les convaincre, il n’a rien trouvé de mieux, appuyé en cela par le Président SARKOZY et quelques membres du gouvernement, que de dévier dangereusement, dans ses paroles, ses souhaits et ses actes, vers les positions du Front National.
En fait, par leur action, ce ne sont pas les partis républicains qui attirent les sympathisants d’extrême droite, mais ce sont eux qui font infléchir la ligne politique de l’UMP vers leurs convictions.
D’ailleurs près de deux tiers des Français ont cette même opinion de dérive droitière de la politique française, par ses positions en matière de sécurité, d’immigration, de nationalité.

Electoralement, toutefois, ce pari est voué à l’échec.

Ce n’est pas parce que le courant de sympathie des électeurs du Front national à l’égard du gouvernement et de Nicolas SARKOZY se développe que ces derniers, en 2012, préféreront donner leur voix à l’actuel Président plutôt qu’à Marine LE PEN qui aura l’avantage, quant à elle, d’incarner, en plus de cette politique droitière, le renouveau en matière de personnel politique.
La France n’est pas prête encore à envoyer une femme à L’Elysée, ou alors il faudrait qu’elle soit nettement au-dessus des prétendantes actuelles, et les électeurs frontistes le savent, c’est pourquoi le principal objectif de leur vote du 1er tour est de propulser en avant leur mouvement, indépendamment du reste !
Et ils pourront entraîner avec eux la frange droite de l’UMP qui, par la politique actuelle, se sent de plus en plus proche du Front national.
Ainsi, plutôt que d’attirer les électeurs du Front national, nos dirigeants actuels sont en train de les conforter et d’augmenter leur nombre.
Bravo Messieurs SARKOZY et BESSON……