ANNONCE

dimanche 30 mai 2010

Reste-t-il quelque chose de « vrai » dans le football ?


La France va accueillir l’Euro 2016.
Bravo. Certainement que le dossier présenté par nos autorités footballistiques méritait cette récompense. C’est une bonne nouvelle aussi pour l’emploi, pour la rénovation ou la construction de stades, pour le football en général.
Ce qui est désolant, c’est que cette annonce ait été instrumentalisée, exploitée, politisée par le Président SARKOZY.
Trois questions se posent inévitablement :
1°) Pourquoi n’est-il pas allé défendre le dossier français lorsqu’il était présenté, c’est-à-dire avant que la décision d’attribuer l’organisation à la France ait été prise ?
2°) Connaissant les façons d’agir du Président français, il ne serait pas allé à Genève s’il y avait eu un « risque » d’apprendre le choix, donc la victoire, serait au profit de l’Italie, et encore moins de la Turquie. Savait-il donc avant la proclamation officielle que la France serait choisie ? D’ailleurs les déclarations du footballeur Marc PLANUS lors d’une conférence de presse en Tunisie vendredi soir laissent supposer que d’autres personnes pouvaient savoir….
3°) Pourquoi faire ce déplacement improductif, alors que le budget des voyages élyséens est déjà bien sollicité, surtout si c’est uniquement dans un but de récupération politique ?
Le football est censé être un sport pour ceux qui le pratiquent.
Il devrait être un divertissement pour ceux qui le regardent.
Il n’est malheureusement, et de plus en plus, qu’une affaire de gros sous et d’influences.
PS : A l’heure où j’écris ces lignes, en match de préparation, la Tunisie mène devant la France par un but à zéro….