ANNONCE

jeudi 13 mai 2010

Pour le « Nouveau Monde »

Par hasard, deux billets successifs parlent du « Monde », mais vue la situation délicate de ce journal, ce n’est pas de trop.
Cette institution est en grande difficulté, puisque sa trésorerie est à ras de terre et une recapitalisation urgente s’impose.
Aux dernières nouvelles, quatre prétendants se seraient manifestés :
ü L’Espagnol PRISA, dont le principal défaut est de compter Alain MINC dans ses conseils, et il n’a pas laissé d’excellents souvenirs au Monde
ü L’Italien Carlo de BENEDETTI, propriétaire du journal « La Répubblica », qui constitue une opposition de centre gauche à la presse berlusconienne
ü Le tandem Pierre BERGE & Matthieu PIGASSE, qui sont également de sensibilité de gauche
ü Le Nouvel Observateur, qu’il n’est pas nécessaire de présenter.

Toutes ces solutions a priori resteraient dans la sensibilité actuelle du journal « Le Monde », mais il est certain que la solution la meilleure serait celle de Claude PERDRIEL et du Nouvel Observateur.
En effet, une solution française semble préférable, et, malgré que des banquiers soient indispensables et des mécènes bienvenus, tels Messieurs PIGASSE et BERGE, les femmes et les hommes du Nouvel Obs garantiraient un respect plus complet de la ligne éditoriale du Monde.
Alors souhaitons l’avènement du « Nouveau Monde » !