ANNONCE

dimanche 2 mai 2010

Impressions muséologiques en Auvergne.






A l’occasion d’une escapade en Auvergne avec des amis, nous avons visité quatre sites touristiques très différents les uns des autres.
A Thiers, ville plutôt triste, nous avons visité bien évidemment le musée de la Coutellerie. Celui-ci se trouve réparti entre deux bâtiments situés dans la même rue, le musée proprement dit, qui présente plusieurs vidéos et modèles de couteaux ainsi que quelques pièces de taille « monstrueuse », et un atelier de démonstration où le sous-sol présente un petit « son et lumière », le rez-de-chaussée un atelier de fabrication, et l’étage une importante collection de couteaux et ciseaux ou rasoirs. Ce musée est très instructif, agréable à visiter, et le personnel qui accueille et accompagne les visiteurs et d’une compétence remarquable et d’une très grande gentillesse.
A Clermont-Ferrand, nous avons souhaité visiter le musée Michelin, appelé encore « L’aventure Michelin ». Nous y sommes arrivés avec difficultés, le fléchage en ville étant inexistant.
Architecturalement, le bâtiment est une réussite, clair, agréable, aéré.
L’intérêt du musée est grand, et il faut bien y consacrer deux à trois heures.
On peut tout de même lui reprocher son manque d’humanité.
Nulle chaleur humaine au niveau de l’accueil, et seuls des « vigiles » se promènent dans les travées. C’est dommage, car ce musée vaut vraiment le détour, mais il ne suffit pas d’avoir un budget certainement important pour plaire….
Direction la campagne, ensuite, pour découvrir le site troglodyte de Jonas, où l’on visite, en un parcours d’environ ¾ d’heure, un habitat creusé dans une falaise, comprenant notamment une chapelle, une boulangerie, et quelques pièces à vivre.
De par sa singularité, ce site mérite également une visite, qui intéressera certainement plus les enfants que les grands ados qui apprécieraient davantage le musée Michelin.
Le château de Murol fut notre dernier point de chute. Il faut le visiter uniquement dans le cadre de « visites animées » ou « visites thématiques ». Pendant les visites animées, des comédiens guident le touriste et font découvrir quelques aspects de la vie au Moyen Age ; ainsi, cette découverte est très plaisante et bien plus vivante qu’une banale visite de château….