ANNONCE

vendredi 28 août 2009

Trop chères vacances.

Régulièrement sont évoqués les coûts prohibitifs des vacances de personnalités, généralement du monde politique, qui ne semblent pas en adéquation avec leur train de vie ou leur fortune personnelle. Il en a été ainsi de Jacques CHIRAC et de Nicolas SARKOZY, très récemment de Barack OBAMA.
Ils ont pu justifier le financement de leurs séjours par l’emploi de deniers personnels ou par l’hospitalité d’amis fortunés.
Selon France Inter de ce matin, le Président camerounais Paul BIYA séjourne depuis le 15 août, et pour une semaine encore, à La Baule. Lui et sa suite auraient réservé 43 chambres dans 2 hôtels 4 et 5 étoiles, et le commerce de la cité balnéaire serait très heureux de cette manne, certainement supérieure au million d’€uros, qui se déverse dans ses caisses.
Le maire UMP de La Baule devrait même recevoir le Président dans sa mairie, aujourd’hui……
L’argent n’a pas d’odeur, dit-on.
Malheureusement, aucun ADN ou système de traçabilité ne permettent de savoir d’où il vient ni s’il est vraiment propre. C’est fort dommage.