ANNONCE

mardi 25 août 2009

Le charmeur et l’avaleur de serpents.


Il est un pays dirigé par un Chef de l’Etat petit par la taille, mais doté d’une capacité de charmeur hors pair.
Cet homme sait faire des promesses à tour de bras, à qui sait manifester son mécontentement. La plupart de ces engagements étant compliqués à satisfaire, soit parce que les caisses de l’Etat sont vides, soit parce que des contingences diverses en entravent le chemin, soit encore parce que les services centraux en freinent l’application, il se fâche régulièrement et publiquement, montrant encore une fois des gages de sa bonne volonté à ceux qu’il avait déjà charmé par sa première promesse d’aide.
Tel un charmeur de serpents soufflant dans sa flûte, cet homme charme presque tous ceux qui savent attirer son attention sur leurs difficultés.

Ce Chef d’Etat est assisté d’un Premier Ministre qu’on appelait, précédemment, un chef du Gouvernement. Celui-ci doit souvent attendre que son dirigeant soit parti en tournée à l’étranger pour pouvoir faire entendre sa voix. Et encore ! Ce n’est pas toujours aisé et il s’attire parfois les foudres de son chef, même depuis l’étranger !

Il essaie, parfois, de rappeler la réalité des choses et les contraintes existantes, mais le charmeur est toujours à l’affût, contredisant son premier ministre régulièrement, lui faisant avaler des couleuvres, et des serpents bien plus gros encore……

Quel est donc le régime de ce pays ?
Est-ce une république ? Un royaume ? Un empire ?
Est-ce encore une vraie démocratie ?